Voilà une nouvelle qui a secoué le monde du football cette semaine ! Diego Maradona est décédé à l’âge de 60 ans à la suite d’un arrêt cardiaque à Tigre (province de Buenos Aires). Retour en détails sur sa riche et glorieuse carrière !

Diego Maradona soulevant la Coupe du monde avec l’Argentine
Diego Maradona a offert la Coupe du monde à l’Argentine en 1986 © image libre de droits sur Google

Les débuts du « gamin en or » !

El Pibe de Oro (le gamin en or) a débuté sa carrière professionnelle dix jours avant ses 16 ans sous les couleurs de l’Argentinos Juniors en 1976. En 5 saisons, ce dernier y disputera 167 rencontres et inscrira 116 buts permettant à ce club de bas de tableau de devenir l’un des cadors du championnat argentin. Il filera ensuite aux Boca Juniors où il se distinguera en marquant 28 buts en 40 matches, avec un titre de champion à la clé.

Son passage en Europe restera dans les annales !

En 1982, Diego Maradona est recruté par le FC Barcelone. Il y remporte la Coupe du Roi en 1983 et est élu meilleur joueur du championnat lors de sa première année. Malheureusement, El Pibe de Oro est aussi confronté à une grave blessure (Andoni Goikoetxea lui brisera la cheville) et doit faire face à des défenseurs très rugueux.

En 1984, il décide de rejoindre Naples où sa carrière prendra une nouvelle dimension. Ce dernier y marquera 115 buts en 259 matches et inscrira son nom parmi les légendes du club italien. Il y jouera 5 ans avant de rejoindre le FC Séville (1992-1993). Par la suite, il rentrera en Argentine pour jouer aux Newell’s Old Boys (1993-1995), avant de finir sa carrière au Boca Juniors (1995-1997).

La Coupe du monde, sa plus grande acquisition !

La carrière de Diego Maradona sera aussi marquée par son passage à la tête de la sélection d’Argentine entre 2008 et 2010. Il a aussi entraîné Al Wasl et Fujaïrah Sports Club aux Émirats Arabes Unis, Dorados de Sinaloa au Mexique et le Gimnasia La Plata (dont il était toujours l’entraîneur avant sa mort).

Son plus grand exploit restera bien sûr la Coupe du monde 1986, qu’il remportera avec l’Argentine face à la RFA (3-2).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.