Couvrir ses défenseurs, bien se situer, relancer proprement, le poste de gardien de but n’est plus ce qu’il était il y a 20 ans. Ceux qui souhaitent suivre les traces des plus grands goalkeepers de tous les temps se doivent d’adapter leur jeu, car le football moderne va de plus en plus vite et demande plus de travail des goals.

Iker Casillas sous les couleurs de la sélection espagnole
Comment suivre les traces d’Iker Casillas ©image libre de droits sur Google

Le jeu au pied, un facteur important pour un gardien de but !

Un gardien de but doit être très doué de ses mains, mais son jeu au pied doit être tout aussi irréprochable. Il est le premier relanceur de son équipe et doit avoir beaucoup d’entraînement comme joueur de champ également, afin d’être capable de remplir le rôle du troisième défenseur. Développer sa sensibilité technique des deux pieds est donc important.

Il doit être capable de lire le jeu, savoir se placer par rapport au ballon, et savoir quand relancer court ou long. En ayant un bon jeu au pied, le goalkeeper sera capable de résister plus facilement au pressing haut imposé par la majorité des équipes de nos jours.

Les gardiens participent davantage au jeu offensif !

Les gardiens de but doivent aussi participer un peu plus au jeu offensif de leur équipe. Ils doivent prendre plus de risques et être impliqués loin de leur cage dans la construction du jeu, comme un onzième joueur de champ. Cela peut être un avantage lorsqu’ils ont face à eux des organisations défensives bien rôdées.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.