Espagne-Allemagne, c’est le choc qui vous attendait hier soir dans le cadre du lancement de la Ligue des Nations version 2020. Malgré une Mannschaft dominante, elle s’est a dû se contenter d’un match nul (1-1), notamment grâce à un David de Gea des grands soirs.

Drapeau de l'Espagne

L’Espagne tient en échec l’Allemagne ©image libre de droits sur Google

Un bilan mitigé pour l’Espagne !

La Roja n’a pas réalisé son meilleur match, mais elle a quand même eu le mérite de ne rien lâcher jusqu’au coup de sifflet final. Luis Enrique en a profité pour offrir leur première sélection à plusieurs nouveaux joueurs et cela s’est fait sentir. Malgré une possession de balle favorable, l’Espagne n’a pas su se créer de réelles occasions dangereuses. Sans un David de Gea inspiré et un José Gayà opportuniste (but égalisateur à la 95e), elle aurait même pu se faire battre.

Néanmoins, ce match servira de leçon et permettra à Luis Enrique de travailler davantage sur l’aspect défensif de sa sélection, qui a péché dans ce compartiment durant toute la rencontre.

L’Allemagne en mode reconstruction !

La Mannschaft a aussi profité de ce match pour tester de nouveaux joueurs. Si Timo Werner, auteur du but de l’Allemagne, Can, Kroos et Draxler sont des habitués, Koch et Serdar ont pu gouter à leur première rencontre en Ligue des Nations. L’Allemagne a sorti une belle prestation, mais a trop reculé en fin de match, ce qui a permis à l’Espagne d’égaliser. Quoi qu’il en soit, le retour des joueurs du Bayern Munich, laissés au repos, devrait sans doute corriger tout cela !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.